Où manger des huîtres en janvier ?

L'Officiel - 07/01/2015 - Par Eugénie Adda.


À chaque début d’année, les Parisiens sont pris d’une irrépressible envie de large. Voici 5 adresses pour succomber.


Le bar à 8tres du Mandarin Oriental


 Pour fêter 2015, le Mandarin Oriental transforme pendant deux mois son bar 8 en bar à 8tres. Au programme des festivités, un banc de Perle Noire n°2 et Fines Cadoret  n°2 produites à Carantec et servies avec un Champagne Laurent Perrier ultra-brut On s’y rend à partir de 18h pour un apéro résolument luxe. Jusqu’au 13 janvier, le bar à 8tre invite Marcel Lesoille, écailler et champion du monde d’ouverture d’huîtres, à nous donner quelques leçons. 251 rue Saint Honoré, 75001.

Clamato


Quand l’institution Septime ouvre une annexe marine, on obtient Clamato, petite cabane intimiste gérée par le même et talentueux Bertrand Grébaud. On s’y rend sans réservation et on s’approche comme on peut de la lumineuse verrière pour partager des tapas et plateaux iodés. Pour accompagner ses Utah Beach n°2, Creuses de Bretagne  n°3 ou Creuses de Maldon  n°2, quelques oursins de Galice et langoustines. Ne négligez pas pour autant les mini assiettes de tartare et ceviche aux alliances parfois surprenantes. 80 rue de Charonne, 75011.


L’Oyster Bar de Dessirier


Avec son Oyster bar, le chic-issime restaurant de poisson de Michel Rostand nous prouve qu’il fait parfois bon s’arrêter dans le 17ième. On s’y installe à l’heure de l’apéritif pour déguster le meilleur des huîtres françaises, comme les Plates de Belon n°000, les Creuses Spéciales de Gillardeau n°1 ou les Creuses Pousses en Claire de David Hervé (Marennes d’Olérons), à la sizaine ou en plateau. Et s’il fait trop froid, le mieux reste encore de les emporter où d’aller se réchauffer chez Dessirier 9 place du Maréchal Juin, 75017 .

Le Mary Celeste


Toujours aussi agréable depuis son ouverture l’année dernière, Le Mary Celeste reste une valeur sûre et le pionnier des nouveaux bars à fruits de mer parisiens. Dans un cadre à la rusticité étudiée, les huîtres de Maldon et de Bouzigues sont servies à la sizaine et précèdent une flopée de petites tapas aux accents nippons. Et comme d’habitude avec l’équipe du French Toast (Le Glass, La Candelaria), les cocktails sont parfaitement calibrés pour accompagner les plats et les fruits de mer. 1 rue des Commines, 75003 .


L’Îlot


Cette petite adresse sans chichi près du Carreau du Temple prend des airs de bicoque très Cap-Ferret. Ouvert par l’équipe du Barav (juste à côté), ce mini-resto souvent pris d’assaut joue sans fausse note la carte de la simplicité : déco façon port de pêcheur, mobilier en bois et service jovial. Inutile d’en faire trop, puisque c’est sur le plateau de fruits de mer que tout se joue. Les Perle Blanche n°3 par six ou douze accompagnent de beaux tourteaux, bulots et crevettes de Madagascar servis avec une mayonnaise maison. A déguster avec un verre de vin blanc et en terrasse, dès que le soleil se montre. 4 rue de la Corderie, 75003.


  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

ADRESSE

MALDON OYSTERS

Birchwood Farm

Cock Clarks

Chelmsford

Essex CM3 6RF

 

0